Le chiffre d’affaires des compagnies aériennes SWISS baisse de plus de 60% en raison d’une pandémie

Swiss International Air Lines a subi une baisse de 61,8% de son chiffre d’affaires au cours des neuf premiers mois de l’année et réduira les coûts pour rester en vol.

Jeudi, la société a annoncé que son chiffre d’affaires total s’élevait à 1,54 milliard de francs jusqu’à présent cette année, contre 4,2 milliards de francs pour la même période l’année dernière. La perte d’exploitation pour les neuf premiers mois de 2020 s’est élevée à 414,7 millions de CHF, contre un bénéfice d’exploitation de 489,6 millions de CHF en 2019.

«Compte tenu de l’effet paralysant que les différentes dispositions de quarantaine ont eu sur le comportement de réservation de nos clients au cours des derniers mois, ce résultat opérationnel de neuf mois est conforme à nos attentes», a déclaré Markus Binkert, directeur financier de SWISS.

Face aux restrictions de voyage mondiales de Covid-19, le nombre de passagers a chuté de 69,8% à 4,3 millions.

Pour faire face à la chute des revenus et du nombre de passagers transportés, la filiale Lufthansa va réduire ses coûts. Les projets d’investissement non urgents ont été gelés, ainsi que les recrutements. SWISS a également introduit des modèles d’emploi à temps partiel avec des salaires inférieurs et une retraite anticipée. En plus de l’attrition, ces mesures devraient supprimer environ 1 000 postes en deux ans. D’autres mesures sont actuellement à l’étude.

L’horaire d’hiver de la compagnie aérienne sera encore réduit et la direction prévoit de nouvelles pertes d’exploitation d’ici la fin de l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *